la patagonie côté argentin.

Publié le par KeCha

ARGENTINE nous revoila......




Mais tout d'abord un long passage de 2 bateaux et une montagne de 20km nous separent. Tout le monde nous parlait de ce passage de la montagne qui serait extremement difficile avec des parties oú il faudrait porter les velos sur plus de 4km. Autant dire qu'on c'était preparé a cette étape.
Premiere traversé du Lac O'Higgins d'une durée de 3heures, au debarquement nous quittons le territoire chilien.




Nous arrivons sur le chemin pour passer les frontière, qui n'est accessible seulement á pied, à velo oú á cheval. Nous ètions avec un couple cyclistes allemands qui ont loué un cheval pour se decharger des malettes tandis que nous  nous les avons garder et nous sommes arriver seulement 15 minutes apres eux balaise......







heureusement qu'on a des vtt et des malettes tout terrain....10 km de montée qui se passe tranquillement puis traverser d'un bosqué avec vu sur le Fitz roy, montagne tant attendu......et tant rêver par kevin........
Puis nous quittons le chemin chilien large, en bon état pour pedaler sur le chemin argentin separé d'un simple panneau.



Changement de decor.....D'un seul coup ca devient un petit sentier sinueux et boueux  sous une forêt humide et infectè de moustiques. En realité on a du porter quelque fois, passer quelques rivieres sur des tous petits ponts de bois, mais sans difficultè majeur. Charlotte n a taper son velo qu une seul fois sur le trajet, donc ca reste correct......Arriver au village, le mauvais temps s'installe on prend le bateau du lac deserto directement de peur de rester encore coincer par les mauvaises conditions climatiques.









Nous voila enfin en Argentine à la ville construite pour les touristes nommé el Chalten, la ville du FITZ ROY et du trekking argentin. Nous sommes partis 2 jours marcher dans la montagne, avec un bivouac au pied du Fitz roy. Le lendemain nous sommes passer dans la vallée d'a côté en 2h au lieu de 4h, nous courrions dans la descente.....
Le beau temps a¨était avec nous durant ces 2 jours et le jours du depart pour el Calafate la brume est revenu.....


El calafate, deuxieme ville touristique oú nous allons voir le glacier perito merino grand comme deux departements francais et qui s'ecroule tous les jours un peu dans le lac. Ce sont des blocs de glaces de plusieurs tonnes qui se detachent et font un bruit incroyable en tombant dans l'eau.

Actuellement derniere ligne droite de 800km vers ushuaiha.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nuno 10/03/2009 16:36

Feliz compleanos amigo!!!!!!!!!
que disfrutes de tu aniversario por la ruta.
yo sigo hoy rumo a ushuaia...nos vemos por haya??

Le Gouill 08/03/2009 12:46

Coucou, ça fait plaisir d'avoir enfin de vos nouvelles!
Je vois que tout se passe bien, que vous faites toujours plein de rencontres, les paysages ont l'air toujours aussi magnifiques bien que changeants avec les glaciers. Je vous souhaite encore beaucoup de courage ( le vélo, la pluie, ça n'a pas l'air facile tous les jours... ça te rend un peu fofolle chacha!( cf, le ptit film) :-))
Bisous et à bientôt pour des nouvelles sur votre blog.

Jean-Luc MERCIER 08/03/2009 08:49

Nouveau venu sur votre blog, je me suis vite intéressé à votre périple et aussi vite inscrit à votre "new letter", ce qui me vaut ce matin du dimanche 8 mars une lecture de votre dernier article.
Quelle chance vous avez, quel extraordinaire voyage à vélo vous effectuez moi qui rêve de vous suivre sur ce chemin !
Ce ne sont pas les commentaires ou les superbes images qui me contrediront et je n'ai qu'une envie, celle de me persuader qu'un jour je traverserai les Andes pour y découvrir ce qui m'a toujours fait rêver, les paysages et leurs habitants.
Je vous souhaite bon vent pour la suite que je manquerai de vivre, mais dans la grisaille de la Picardie et devant mon clavier d'ordinateur.
Le meilleur est toujours à venir, allons-y donc !

Jean-Luc